Bagage cabine, quelle taille maximale en avion

bagage cabine

La taille maximale d’un bagage sabine est déterminée par la superficie réservée pour le rangement dans un avion. Cette superficie est standard même s’il existe des compagnies qui disposent des règles qui leur sont particulières. En plus de la valise cabine, la majorité des compagnies aériennes vous permettront de garder un sac à main ainsi que des béquilles ou une poussette. Il faudrait alors faire preuve de vigilance puisque tout dépassement pourrait vous coûter cher. Quels sont alors les éléments à prendre en considérations pour la détermination de la taille d’un bagage sabine ?

Pour avoir toutes les informations afin de bien faire sa valise consulter cet article

La norme internationale sur les poids et dimensions du bagage à main

L’International Air Transport Association (IATA), regroupant près de 250 compagnies, a émis une recommandation pour ce qui concerne la taille maximum d’un bagage à main à mettre dans une cabine. Se basant sur cette recommandation, la somme de la hauteur, de la largeur et de la longueur du bagage ne devrait dépasser 115 cm.

Tout récemment, l’IATA a reprécisé ces différents critères. Un bagage devrait avoir comme dimensions : 56 cm x 45 cm x 25 cm. Cela prend également en compte aussi bien les roulettes et les poignées. Quant à son poids, celui-ci ne devrait pas excéder 10 kg.

En cliquant ici vous trouverez un comparatif ainsi qu’un guide d’achat pour trouver le meilleur bagage cabine

La taille normale d’un bagage accessoire

À votre bagage à main, vous pourrez ajouter un accessoire. Le sac à main, les sacoches pour appareil photo et les mallettes pour ordinateurs sont classés dans la catégorie des bagages accessoires. Par contre, les dimensions du bagage accessoire n’ont pas été définies, mais il est certain qu’un second sac volumineux ne serait pas admis.

Le poids d’un bagage accessoire a été néanmoins précisé. Ce dernier ne devrait pas dépasser 2 kg. Combiné au poids du bagage à main, vous avez l’autorisation d’emporter avec vous jusqu’à 12 kg en tant que passager payant.

Quelques particularités en fonction des compagnies

Il est important de souligner que ces recommandations qui ont été données par l’IATA ne sont pas obligatoires aux différentes compagnies aériennes. Elles ont la liberté de choisir leurs propres règles.

Même si la majorité des compagnies adoptent les propositions de l’IATA, il en existe qui ont défini des règles qui leur sont propres. Si vous prenez par exemple la compagnie Air France, celle-ci a fixé à 55 cm x 35 cm x 25 cm la taille d’un bagage cabine. Pour ce qui concerne le poids aussi bien du bagage cabine que celui accessoire, il ne devrait pas en fonction de la classe et du vol excéder 12 kg ou 18 kg.

Par contre si vous prenez les compagnies lowcost, celles-ci n’admettent qu’un seul bagage cabine. Et le poids est même réduit à seulement 7 kg. Il est alors important de bien se renseigner auprès de la compagnie avec laquelle vous souhaitez voyager. En cas de dépassement, des frais vous seront facturés dans l’un ou dans l’autre des cas.

Les frais facturés en cas de dépassement de la taille

Lorsque votre bagage en main sera trop lourd ou trop grand, la compagnie aérienne le passera en soute contre payement d’une taxe. Le montant variera en fonction des compagnies et surtout le moment où le surpoids a été découvert. Si le portillon de sécurité a été déjà passé, il vous coûtera le double.

A lire aussi : Choisir son appareil à croque-monsieur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *