Comment cuire du riz au percolateur ?

percolateur

Rien qu’en lisant cet intitulé, vous vous êtes sûrement  demandé si c’est sérieux ou pas. Et pourtant,

Sachez qu’on peut aisément  cuire du riz au percolateur à café. Utiliser cet appareil de tous les jours aiderait à réduire le taux de toxines présent dans le  riz à l’aide de son  système de cuisson  particulier.  Cet article vous apportera de plus amples informations à ce sujet.

Pourquoi faut-il d’abord détoxifier le riz ?

Certaines études ont démontré que le riz (rouge, jaune ou brun) contient une grande quantité d’arsenic inorganique. Cette contamination s’explique simplement par le fait que le riz est le seul végétal qui résiste à l’inondation et de ce fait, tout au long de sa pousse, il baigne dans l’eau, une eau obligatoirement contaminée par l’arsenic qui s’avère être un élément naturel considérable constituant la croûte terrestre. Ainsi, le riz serait l’aliment qui présenterait une quantité d’arsenic beaucoup plus importante que chez les autres aliments que nous consommons, à près de 10%.

Les conséquences enregistrées de la  forte consommation de cette substance entraîneraient des revers néfastes sur la santé : entre autres les lésions cutanées, les différentes sortes de cancers de la peau, de la vessie  et des poumons, des troubles neurologiques et même cardiovasculaires. D’où la recherche d’un moyen efficace pour altérer voire d’éliminer cette quantité d’arsenic contenue dans le riz.

Pour voir le test du percolateur delonghi cliquez sur le lien

Pourquoi utiliser le percolateur pour cuire le riz.

Le système de fonctionnement du percolateur passe par un principe de jets de flux constant d’eau bouillante sur le produit filtré. Ici, on utilise du riz. Ce système entretient alors une température plus ou moins ambiante et brûle facilement les toxines en les vaporisant de suite. Les grains de riz sont ainsi mouillés et imbibés d’eau bouillante durant toute sa cuisson Le percolateur éliminerait jusqu’à  85% le taux de présence d’arsenic dans le riz. Et cela dans tous les types de riz (jaunes, bruns, basmati etc.) Ce qui n’exposerait pas les consommateurs à des risques sanitaires graves.

Comment procéder à la cuisson du riz au percolateur ?

Ainsi, si vous voulez tester cette méthode de cuisson un peu particulière, vous avez besoin d’un percolateur assez volumineux, d’une tasse de riz et de l’eau. Pour 500 g de riz, vous avez besoin de 2 litres d’eau. Vous règlerez votre eau en fonction de la consistance de riz que vous voulez. Vous adopterez une cuisson comprenant  deux à trois cycles de 10 minutes. Pour ce faire, vous allez disposer le riz sur la dosette normalement réservée au café. Mettez ensuite la machine en marche et attendez environ  10 minutes, le temps que l’eau contenu dans la bouilloire ne tarit. Recommencez l’opération deux à trois fois jusqu’à l’obtention d’un riz bien cuit. Ce riz contient moins de 85% de taux d’arsenic inorganique.

Convaincus du danger imminent  de la consommation de riz, les ingénieurs ainsi que  les fabricants de cuiseurs à riz  se penchent aujourd’hui dans la réalisation d’un  percolateur spécial pour riz. Ils rendront ainsi service aux grands consommateurs de riz.

A lire aussi : http://www.dcmelectro.be/ou-acheter-un-ha…pour-sa-voiture /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *